Le ministre du Commerce, Mustapha Benbada a affirmé jeudi à Alger que le gouvernement avait pris une série de mesures pour renforcer les exportations de l’Algérie hors hydrocarbures qui ont connu un repli les deux dernières années passant de 1,937 milliard de dollars en 2008 à 1,660 milliard de dollars en 2009. A une question orale d’un membre du Conseil de la Nation, le ministre a imputé la diminution des exportations hors hydrocarbures à plusieurs facteurs dont la décision d’interdire l’exportation des déchets non ferreux et les produits alimentaires dérivés des produits soutenus ainsi qu’aux effets de la crise financière mondiale. M. Benbada a rappelé les mesures prises par le gouvernement pour stopper ce repli dont la création d’une agence nationale de promotion des exportations Algex, la création récemment de la maison de l’exportateur chargée de prendre en charge les préoccupations des exportateurs et de leur fournir les facilités ainsi que la création d’un fonds de soutien et de développement des exportations et l’adoption de programmes de formation.

APS