La vague de chaleur qui sévit ces derniers jours dans les régions du Sud-est du pays, dépassant les 45 degrés, a mis en alerte les populations à la recherche du moindre « brin de fraîcheur ». Cette canicule, que bon nombre des citoyens estiment  »précoce », a contraint les habitants à revenir à des pratiques, parfois anciennes et souvent simples, pour parer à de telles situations et se protéger contre les grandes chaleurs ambiantes. Les citoyens sortent leurs casquettes, chèches, ombrelles, chapeaux de paille, pour se protéger du soleil, et les marchands de fruits et légumes déploient des parasols de fortune pour « faire de l’ombre » à leurs articles afin de les préserver.