Le ministre de l’Industrie, de la Petite et moyenne entreprise et de la Promotion de l’investissement, Mohamed Benmeradi, a affiché, mercredi à Alger, sa volonté de poursuivre la stratégie industrielle engagée dans le cadre du programme gouvernemental. Interrogé par la presse, en marge d’un séminaire sur le nouveau dispositif d’accès au foncier industriel, sur le sort de la stratégie industrielle engagée par l’ex-ministre de l’Industrie et de la Promotion des investissements, Abdelhamid Temmar, le ministre a fait savoir « qu’il s’agit-là d’une stratégie engagée dans le cadre d’un programme gouvernemental et que le gouvernement travaille dans une même politique », précisant qu' »il n’y aura pas de révolution qui va intervenir » dans ce sens. Il a précisé, toutefois, qu’il sera question dans le cadre du regroupement qui vient d’être opéré entre les départements de la PME et de l’industrie, de faire des « réajustements concernant essentiellement les problèmes d’intégration des PME et la poursuite des actions engagées pour la relance de l’outil de production national ».

APS