L’ancien meneur de jeu de l’équipe de France, d’origine algérienne, Zinedine Zidane, a estimé que la sélection algérienne de football ne méritait pas de perdre face à la Slovénie (1-0), dans un match disputé dimanche à Polokwane, comptant pour le groupe C du Mondial 2010 en Afrique du Sud (11-juin-11 juillet). « Franchement, l’équipe algérienne ne méritait pas de perdre cette rencontre devant une équipe slovène qui était à sa portée. Maintenant, les joueurs devront trouver les ressources nécessaires pour aller chercher cette qualification », a affirmé Zidane à la chaîne cryptée Canal+. Zinedine Zidane était dimanche dans les tribunes du stade Peter Mokaba de Polokwane pour soutenir les Verts lors de leur première sortie au Mondial.
« Juste avant le but slovène, il y avait une action de Ziani qui aurait pu permettre à l’Algérie d’ouvrir le score. J’estime que c’était le tournant du match », a-t-il ajouté.

Le vainqueur de la Coupe du Monde 1998 a affiché sa solidarité avec le gardien de l’équipe nationale, Faouzi Chaouchi, rendu coupable de la faute qui a permis à la Slovénie d’inscrire le but victorieux. « Il a mal apprécié la trajectoire de la balle qui a malheureusement coûté ce but. Je suis triste pour lui, d’autant qu’il s’est montré avant cette action impeccable dans ses interventions ».

Zinedine Zidane, qui a pris part à trois Coupes du Monde (1998-2002-2006), n’a pas caché sa déception après cette défaite des Verts. « C’est une défaite amère pour l’Algérie, j’aurais aimé que ce premier rendez-vous soit ponctué par un autre résultat. Mais ce n’est que partie remise, j’espère que les Algériens vont pouvoir réagir lors des deux prochaines sorties, de ma part, je continuerai à les soutenir », a-t-il conclu.

Zineddine Zidane avait effectué une visite de courtoisie à l’équipe nationale lors du stage qui s’est déroulé au Castelet à Toulon (sud de la France), avant la CAN 2010 en Angola (10-31 janvier).

L’ancien joueur de la Juventus et du Real Madrid n’a pas hésité à encourager les coéquipiers de Rafik Halliche en prévision de leur aventure africaine.

Zidane avait effectué deux visites en Algérie, dont la dernière, le 1er mars dernier pour prendre part au tournoi international de l’amitié de Futsal, à l’issue duquel il a été reçu par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika. Il avait ensuite assisté au match amical entre l’Algérie et la Serbie (0-3), disputé au stade du 5 juillet, le 3 mars.

APS