Deux écloseries mobiles, d’une capacité de 40 millions de larves chacune, situées dans les wilayas de Sétif et de Sidi Bel Abbès viennent d’être finalisées, a-t-on appris mardi auprès du ministère de la Pêche et des Ressources Halieutiques (MPRH). L’une des deux écloseries est destinée à « la reproduction artificielle de carpes argentées au niveau du site Zairi dans la commune de Ouricia dans la wilaya de Sétif tandis que l’autre est consacrée à « la reproduction du poisson chat dans la commune de Marhom (Sidi Bel Abbès) », a-t-on précisé de même source.

APS