La Banque extérieure d’Algérie (BEA) prévoit une enveloppe de 363 milliards de DA de crédits (5 milliards de dollars) sur la période 2010-2012 pour financer les différents segments de l’activité économique, a annoncé samedi son PDG, Mohamed Loukal. « Dans notre plan triennal arrêté pour 2010-2012, nous prévoyons une enveloppe de 363 mds de DA de crédits (5 mds de dollars) qui va toucher tous les segments de l’activité économique », a indiqué à l’APS M. Loukal. Plus de la moitié de cette somme (53,6%), soit 194 mds de DA, sera réservée au financement des entreprises publiques, a indiqué le PDG, dont la banque est déjà engagée dans le financement des grands projets structurants et des groupes industriels nationaux.

APS