L’ancien sélectionneur de l’équipe d’Algérie de football dans les années soixante dix, Rachid Mekhloufi a estimé jeudi que l’équipe nationale a joué « contre-nature » au Mondial-2010 en Afrique du Sud. »Selon moi, l’équipe a joué contre-nature. Nous sommes faits pour aller de l’avant. Je trouve que nous étions obnubilés par la défense. Le match contre l’Angleterre en est le parfait exemple : nous avions une chance de battre un grand et nous l’avons laissée passer. C’était comme si personne n’avait autorisé nos joueurs à tirer. » a déclaré Makhlouifi au site de la FIFA. « Le pays a besoin de chambouler sa vision globale du football. Il faut travailler en profondeur, dans la formation des jeunes et des entraîneurs.

APS