Le Comité reconnaissance, indemnisation et mémoire des essais nucléaires français au Sahara algérien a lancé samedi à Alger une pétition pour la reconnaissance et la réparation des conséquences des essais nucléaires français en Algérie sur la santé et sur l’environnement par l’indemnisation des victimes, la réhabilitation et la sécurisation des sites d’essais. Les premiers signataires de cette pétition, dont des journalistes, chercheurs, des avocats espèrent atteindre un million et demi de signatures.

APS