Quatorze chefs d’Etat africains assisteront dimanche à la finale du Mondial-2010 de football à Johannesburg, a annoncé mercredi le ministère sud-africain des Affaires étrangères. Les chefs d’Etat zimbabwéen Robert Mugabe et togolais Faure Gnassingbé ont confirmé leur présence pour le dernier match de la Coupe du Monde, qui opposera les Pays-Bas au vainqueur de la demi-finale Espagne-Allemagne, selon le porte-parole du ministère, Saul Molobi.
La majorité de ces personnalités devraient participer juste avant la finale à un sommet sur l’éducation en présence du chef de l’Etat sud-africain, Jacob Zuma, et du président de la Fédération internationale de football (Fifa), Joseph Blatter.

Les rois du Lesotho et du Swaziland, frontaliers de l’Afrique du Sud, ainsi que les présidents du Kenya, du Mozambique, des Comores, du Burundi, du

Ghana, de la Guinée équatoriale, du Malawi et de Djibouti assisteront à la finale. Le président brésilien Luiz Inacio Lula da Silva, en tournée africaine,

sera également présent au stade de Soccer City, son pays accueillant la prochaine Coupe du monde en 2014.