Le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Rachid Benaissa a révélé jeudi un programme ambitieux pour la généralisation de l’utilisation des eaux d’assainissement dans le domaine de l’irrigation agricole. Le programme en cours d’élaboration en collaboration avec le ministère des ressources en eau favorisera « la règlementation de l’utilisation des eaux d’assainissement (eaux usées traitées) sur une superficie pilote estimée à environ 4500 Hectares englobant les wilayas de Tlemcen (1000 ha), Oran (350 ha), Boumerdès (350 ha), Borj Bou Arrérij (250 ha), Sétif (800 ha ), Constantine (600 ha), Mascara (300 ha) et Ouargla, (800 ha) », a indiqué le ministre qui répondait aux préoccupations des membres du Conseil de la nation.

APS