Kidnappé devant son domicile juste après son retour ce soir d’une manifestation houleuse des avocats en soutien au mouvement social de protestation, Me Abderraouf AYADi Vice président du parti du congrès pour la république et ancien président de l’association des jeunes avocats est la première figure de premier plan du mouvement démocratique tunisien qui fait l’objet d’une mesure d’arrestation dans le cadre de la vague de répression qui s’abat aujourd’hui sur la Tunisie.

Le Quotidien d'Algérie

Advertisement