L’Algérie a enregistré un excédent commercial en forte hausse à 16,45 milliards de dollars en 2010, contre seulement 5,90 mds de dollars en 2009, grâce notamment aux exportations des hydrocarbures, ont indiqué lundi les douanes algériennes.
Les exportations ont atteint 56,66 mds de dollars contre 45,19 mds de dollars en 2009, en hausse de 25,38%, selon les chiffres du Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des Douanes.
Les importations se sont établies à 40,21 mds de dollars contre 39,29 mds de dollars au cours de l’année 2009, soit une hausse de 2,34%, a précise le Cnis.
Les recettes des hydrocarbures (gaz et pétrole) de l’Algérie ont atteint 55,7 mds de dollars à la fin 2010 et représentent une hausse de 25% par rapport à l’année précédente, selon le ministre algérien de l’énergie Youcef Yousfi.

(lesechos.fr)