La Caisse nationale de mutualité agricole (CNMA) et la Fédération algérienne des associations d’apiculteurs (FAAA) ont signé, mardi à Alger, une convention d’assurance sur les multiples risques apicoles, annonce la CNMA dans un communiqué. La convention signée par MM. Kamel Arba et Mahmoud Lakhal, respectivement directeur général de la CNMA et président de la FAAA, a pour objet de « faire agir, ensemble, ces deux acteurs afin de promouvoir la filière apicole », souligne la même source. La convention offre aux apiculteurs, plusieurs garanties qui visent à garantir leurs revenus, fait-on remarquer. En plus des garanties incluses dans la « multipérils apicole » commercialisée à travers le réseau régional de la CNMA, qui protègent les producteurs de miel contre les risques auxquels ils sont exposés, notamment la mortalité des abeilles, la convention ajoute « deux nouvelles garanties essentielles, pour les apiculteurs et la protection de leur patrimoine que sont le vol des ruches et la perte de miel ». La convention vise, par ailleurs, « le renforcement de la coopération entre le secteur de l’assurance et celui de l’apiculture », ajoute-t-on.

APS