La conservation des forêts de la wilaya de Tissemsilt et les associations à vocation écologique oeuvrent à la protection de la gazelle « dorcas » dont le nombre est en diminution constante. Parmi ces efforts, il a été procédé à la programmation, pour les années 2011 et 2012, d’une étude qui sera menée par des spécialistes dans le domaine de la faune, visant à recenser le nombre de gazelles « dorcas » dans la région et à contrôler ses déplacements à travers le territoire de la wilaya, a affirmé le conservateur des forêts, M. Abderrahmane Taleb. Cette étude porte sur l’élaboration d’une carte déterminant les zones de répartition de cette espèce animalière et permet d’émettre des propositions, en vue de reconvertir, à l’avenir, les sites abritant ce genre de gazelles en réserves naturelles contribuant ainsi à sa protection et à son contrôle.

APS