Trois accords de partenariats ont été conclus entre des entreprises algériennes et britanniques à l’occasion de la visite que mène depuis dimanche une délégation d’hommes d’affaires de Grande Bretagne à Alger, annonce mardi le chef de cette délégation, Charles Hollis. « Trois partenariats ont été déjà conclus (entre des entreprises algériennes et britanniques) alors que notre visite en Algérie n’est pas encore terminée », s’est félicité le directeur général de la « Middle East Association », Charles Hollis lors d’une conférence de presse qu’il a animée conjointement avec l’ambassadeur de la Grande-Bretagne en Algérie, Martyn Roper. Ces partenariats ambitionnent de lancer des projets conjoints dans les secteurs de l’éducation et la formation, de l’engineering et celui de l’industrie pharmaceutique, a-t-il précisé.

APS