«Les jours d’Ahmed Ouyahia à la tête du Gouvernement sont comptés. Son départ du poste de Premier ministre pourra intervenir incessamment», rapporte aujourd’hui le blog Algérie Politique, généralement bien informé, sans citer de sources identifiées.

Peu avant, le RCD avait évoqué qu’un remaniement ministériel était éminent. Information vite démentie par le FLN. Mais au vu des derniers rebondissements sur la scène nationale, un changement de Gouvernement semble plausible ne serait-ce que pour servir d’effet d’annonce et absorber la colère de la rue. Nous y reviendrons.

RAF