La Générale des Concessions Agricoles (GCA) a bénéficié d’une enveloppe financière de plus de 38 milliards de dinars dans le cadre du Programme quinquennal 2010-2014 pour relancer ses activités, apprend «Algérie-Focus.Com» de sources sûres. Cette dotation a été décidée lors d’une réunion interministérielle tenue fin 2010. Lors de cette réunion, le Premier ministre Ouyahia a, en effet, instruit les responsables du secteur agricole de mobiliser tous les moyens pour relancer la GCA et la moderniser.

Cette structure pâtit encore des scandales financiers qu’ils l’ont touché et qui ont sérieusement terni son image. Le ministre de l’Agriculture, Rachid Benaïssa a avoué qu’il y avait des dérives et qu’une vaste opération d’assainissement a été lancée. Sur l’avenir de la GCA, M. Benaïssa a déclaré qu’elle sera renforcée et probablement restructurée.

Yasmina B.