La chaîne satellitaire qatarie Al-Jazira a annoncé vendredi que ses locaux du Caire avaient été pris d’assaut par des « bandes de voyous » qui ont brûlé et endommagé du matériel.
La chaîne a présenté l’attaque comme une tentative du régime d’Hosni Moubarak ou de ses partisans pour entraver sa couverture des événements en Egypte. Al-Jazira précise également que son site Web a subi des attaques incessantes depuis le début des troubles le 25 janvier. La semaine dernière, les autorités égyptiennes ont fermé le bureau d’Al-Jazira au Caire et révoqué les accréditations de ses journalistes, dont plusieurs ont été interpellés.

AP