La conclusion de l’accord stratégique énergétique entre l’Algérie et l’Union européenne (UE), dont les négociations se poursuivent, pourrait intervenir au plus tard en septembre 2011, a annoncé, jeudi à Alger, un haut responsable de la commission européenne. « Nous avons reçu aujourd’hui des informations confortantes de la part de autorités algériennes (…) nous attendons une prise de position de l’Algérie dans les prochaines semaines, nous sommes optimistes qu’on pourrait aboutir à la signature de cet accord en juin ou juillet ou au plus tard en septembre 2011 », a déclaré à l’APS, le directeur général adjoint auprès de la commission européenne chargé de l’énergie et du transport, Fabrizio Barbaso.

APS