Alors que les Algériens vivent une vraie crise de logement depuis des années et tandis que l’Etat dépense des milliards de dollars chaque quinquennat pour bâtir des milliers d’unités, un officiel algérien nous sort, ce jeudi, un chiffre pour le moins scandaleux, surtout en cette période de bouillonnement social.

Selon le ministre délégué au Développement  local, Abdelkader Khelil (on ne connaissait même pas son existence !), cité par nos confrères de TSA, l’Algérie compte 950.000 logements neufs totalement achevés et réceptionnés mais non attribués ! Un chiffre complètement hallucinant et l’annonce elle-même étonne venant de la part d’un membre du gouvernement, puisque elle ne fait que confirmer l’incapacité de l’Etat à résoudre la crise du logement en Algérie.

TSA rajoute que M. Khelil a fait cette déclaration en off interdisant à la Radio de l’enregistrer.

RAF