La facture des importations de lAlgérie de blé (dur et tendre) a enregistré une baisse en valeur de 31,7% en 2010, totalisant 1,251 milliard de dollars contre 1,832 milliard de dollars en 2009, a-t-on appris dimanche auprès des Douanes algériennes. En 2010, les quantités de blé importées par l’Algérie ont atteint 5,232 millions de tonnes contre 5,719 millions de tonnes en 2009, soit une baisse de près de 500.000 tonnes précise le Centre national de l’informatique et des statistiques (Cnis) des douanes.

 

APS