Le nombre de crédits pour l’acquisition de logement et d’assiettes foncières octroyés par la Cnep-banque a progressé de 6% en 2010 à 17.087 crédits, mais reste inférieur au résultat réalisé en 2007, a-t-on appris samedi auprès de cette banque. Le nombre de crédits accordés par la Caisse nationale d’épargne et de prévoyance en 2010 est supérieur à celui de 2009 (16.149 crédits), alors qu’il avait atteint 19.533 crédits en 2007, selon un bilan élaboré par la Cnep, première banque en Algérie, spécialisée dans le financement de l’acquisition de logement. En 2008, ce nombre a baissé de 20% à 15.618 crédits, un recul qui s’explique en partie par le report volontaire de dépôt de dossiers par plusieurs demandeurs qui préféraient attendre la mise en oeuvre de la mesure de bonification des crédits à l’immobilier décidée par l’Etat pour encourager l’accès au logement notamment pour les citoyens de la classe moyenne qui ne sont pas touchés par le logement social.

APS