Une commission intersyndicale chargée de concevoir et mettre en oeuvre une nouvelle organisation de la gestion des oeuvres sociales du secteur de l’Education nationale a été installée lundi à Alger. La commission, à laquelle participent, en qualité d’observateurs, les représentants du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale et celui de l’Education nationale, comprend les délégués des sept (07) syndicats agréés du secteur de l’Education nationale. Il s’agit de la fédération nationale des travailleurs de l’éducation (FNTE), de l’union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF), du conseil national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire et technique (SNAPEST), du syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE), du syndicat autonome des travailleurs de l’éducation et de la formation (SATEP) et du syndicat national autonome des personnels de l’administration publique (SNAPEP).

 

APS