Les mauvaises conditions climatiques ont fait, depuis hier mardi dans certaines régions du pays, 6 morts et 5 blessés dans des accidents de la route et causé des infiltrations d’eaux pluviales dans des habitations, a indiqué mercredi la direction générale de la protection civile. Les mauvaises conditions climatiques ont causé des accidents de la circulation faisant 6 morts et 5 blessés dans les wilayas de Relizane, Ain Defla et Bechar, a déclaré à l’APS le lieutenant Bernaoui. Les fortes pluies enregistrées dans la wilaya d’Alger, a-t-il ajouté, ont provoqué des infiltrations d’eau dans 45 habitations précaires à Bordj El Kiffan du fait de l’élévation du niveau des eaux de Oued Ben Ziane et dans d’autres maisons de la cité Belghourari dans la commune de Reghaia.
Dans la wilaya de Bouira, les unités de la protection civile ont enregistré l’effondrement de pans d’habitations construites en terre dans la commune de Lakhdaria blessant 3 personnes qui ont été secourues et transportées à l’hôpital. Dans les wilayas de Tiaret et Chlef les eaux de pluie se sont infiltrées dans plusieurs maisons ainsi que dans la banque El Badr dans la commune de Boukadir.

Dans la wilaya de Mostaganem, le mur d’une maison s’est effondré dans la rue Cheddak Lakhdar blessant une personne qui a été évacuée à l’hôpital par les éléments de la protection civile. La façade d’une batisse dans le quartier Douirat à Blida s’est effondrée sans faire de dégâts outre l’infiltration de 6 maisons à Ouled Aiche par les eaux de pluie.

Dans la même wilaya, les éléments de la protection civile, a précisé le lieutenant Bernaoui, ont pompé les eaux de pluie qui se sont infiltrées dans les maisons dans la communes de Bougara, Mouzaia, Chiffa, El Affroun, Meftah et Oued El Allegue où le siège de la daïra a été inondé.

Dans la commune de Miliana, wilaya de Ain Defla, un glissement de terrain a été enregistré ainsi que des infiltrations d’eaux de pluie dans de nombreuses maisons dans les commune d’El Atteuf, Boumedfaâ, El Abadia, Hammam Righa et El Khemis.

Les éléments de la protection civile ont pris en charge 51 personnes sans abris au niveau des wilayas d’Alger, Saida et Sétif et les ont transférées dans des centres d’hébergement. Le lieutenant Bernaoui a, d’autre part, souligné le décès de 02 personnes dans la wilaya de Batna asphyxiées par le monoxyde de carbone dans la cité Kechida.