La wilaya d’Alger a refusé la demande d’autorisation d’une marche à Alger le samedi 12 février, annonce l’agence APS selon un communiqué de la Wilaya d’Alger. Les autorités locales de la Capitale ont proposé aux initiateurs de la marche une des salles d’Alger pour y tenir un meeting au lieu d’une marche. Hier, le ministre de l’Intérieur avait annoncé, cité par TSA, que la marche sera interdite. La CNCD avait répondu qu’autorisée ou pas, la marche aura bien lieu, le 12 février prochain.

RAF