Le diplôme d’ingénieur d’Etat, délivré par les établissements d’Enseignement supérieur, « est toujours en vigueur », affirme jeudi la Conférence nationale des chefs d’établissements universitaires dans un communiqué. Réunie sous la présidence du ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Rachid Harraoubia, la Conférence confirme également « le maintien des formations de Magister, pour les diplômés de l’ancien système, jusqu’à son extinction normale », précise la même source. Il a été décidé, en outre, l’inscription comme « action prioritaire » l’élaboration des textes qui doivent régir les correspondances entre l’ancien système et le nouveau système LMD, prévus par la loi d’orientation N°08-06 du 23 février 2008.

APS