La mise en service commerciale de la première ligne du métro d’Alger est prévue pour fin octobre 2011, a annoncé mercredi le ministre des Transports, Amar Tou. Le parachèvement des essais dynamiques relatifs au projet est programmé « à compter de la deuxième moitié de mars prochain » en parallèle « à la poursuite de la préparation de l’exploitation par la société RATP-El Djazair », selon le planning de mise en service du métro d’Alger remis à l’APS par M. Tou, en marge de la cérémonie de clôture de la session d’automne de l’Assemblée populaire nationale (APN). Les essais à vide et la marche à blanc, c’est-à-dire la mise en marche du métro sans passagers, sont prévus pour septembre et octobre prochains, alors que « la réception provisoire du projet et sa mise en service commerciale devrait se faire vers la fin octobre 2011 », précise le document. Le ministre a, en outre, assuré que « toutes les relations essentielles entre le maître d’ouvrage et les groupements de réalisation (en matière de certains aspects de sécurité) ont été assainies et tous les points en suspens levés ».

APS