Les rendez-vous des malades au niveau des établissements hospitaliers seront bientôt informatisés, a indiqué samedi à Alger Youcef Benkaci, conseiller du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière. « Une gestion informatisée des rendez-vous au niveau des structures de santé sera mise en place bientôt et concernera dans une première étape dix établissements de santé pilotes répartis à travers le territoire national », a précisé à l’APS Benkaci en marge de la 1e conférence nationale sur la politique de santé et la réforme hospitalière.
Le médecin généraliste devra orienter le malade vers un spécialiste, si cela s’avère nécessaire. Le patient s’inscrira ensuite au bureau chargé de

programmer les RDV qui lui fournira un document comportant l’horaire de la visite ainsi que le médecin spécialiste et le service y afférent, a-t-il expliqué, ajoutant que les praticiens auront, quant à eux, quotidiennement une liste de patients à consulter. Ces consultations spécialisées permettront également de faire une évaluation du nombre de consultations à la fois chez le généraliste et le spécialiste, et aussi d’avoir une traçabilité dans la prise en charge du malade, a-t-il dit, indiquant qu’actuellement les RDV se font par les praticiens eux-mêmes.

APS