Cher frère Abdelhamid

Je veux t’assurer de l’importance et de l’intérêt que je porte à ta contribution. Elle représente, dans la crise actuelle, une initiative forte et pertinente.

Je suis heureux, sans être vraiment surpris, de noter entre nous, des convergences essentielles, dans l’analyse politique de la situation du pays.

J’ai étudié avec une attention particulière tes propositions pratiques. J’y vois un moyen approprié de rendre, à nouveau possible, l’engagement citoyen des algériennes et des algériens.

Je pense que la pratique citoyenne effective permettra la mobilisation patriotique de notre peuple.

J’espère moi aussi, comme tu le dis si bien, que le cinquantenaire de l’indépendance verra de nouveau le peuple algérien « fier de son passé et rassuré sur son avenir »

Nous travaillons au sein du parti pour impulser ce nouvel élan dont nous avons tellement besoin.

Avec mes salutations fraternelles
Hocine AIT AHMED