L’organisation et le fonctionnement du nouveau groupe minier national  »Manadjim El Djazair », dont la création a été décidée en Conseil des ministres, ont été fixés par un décret exécutif publié au Journal Officiel N.12. Conformément aux dispositions de ce décret,  »Manadjim El Djazair », par abréviation « MANAL Spa », dispose d’un « capital social de cinq milliards de dinars (5.000.000.000 de DA) réparti en cinq milles (5.000) actions de un million de dinars (1 000 000 de DA) chacune, entièrement et exclusivement souscrit et libéré par l’Etat ». Cette spa a pour objet, tant en Algérie qu’à l’étranger de notamment développer l’exploration du domaine minier national en vue de mettre en évidence de nouvelles ressources minérales, d’élaborer et mettre en oeuvre une stratégie de développement.

APS