Le gazoduc Medgaz reliant l’Algérie à l’Espagne devrait être mis en service « avant la fin du mois de mars » de l’année en cours, a déclaré vendredi à Madrid le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci. « Nous allons bientôt permettre à Medgaz de livrer du gaz à l’Espagne. J’espère que cela sera possible avant la fin du mois de mars », a dit M. Medelci lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue espagnol, Trinidad Jimenez. Des responsables du projet avaient assuré début février que Medgaz était déjà opérationnel dans sa partie algérienne et serait mis en service de manière « imminente ». Ce gazoduc sous-marin, d’une capacité de 8 milliards de m3 de gaz par an, est d’une longueur totale de 1.050 km dont 550 km en territoire algérien et 210 km en mer en eaux profondes allant jusqu’à 2.160 mètres.

APS