Le producteur tunisien Tarak Ben Ammar compte financer et produire un film sur feu Mohammed Bouazizi, visiblement devenu une icône de vente, rapporte le Hollywoodreporter.
L’action de Bouazizi lorsqu’il s’était immolé par le feu au mois de décembre a déclenché une série d’événements qui se sont soldés par la chute du régime Ben Ali.
Cet acte qu’on disait « isolé » a réveillé plusieurs pays arabes et est sur le point de devenir la flamme qui illuminera non seulement un pays mais toute une région.

Selon Tarak Ban Ammar, « son appel à la liberté, dignité et travail est devenu une cause pour les jeunes à travers toute la région ».
Et c’est pour cette même raison que le démarrage du travail sur ce film est pour le moment en standby en attendant ce qui se passera en Égypte et éventuellement dans d’autres pays arabes.

Pour ce film, M. Ben Ammar a exprimé son intention de travailler avec la famille de Mohamed Bouzizi, pour laquelle tous les revenus du film seront versés. Le projet, qui sera entièrement filmé en Tunisie, entrera en phase de production plus tard cette année.

Espace Manager