Les chômeurs algériens vont se rassembler ce dimanche 20 mars à la place des martyrs pour demander un emploi décent.
A travers cette revendication principale du Comité national pour la défense des droits de chômeurs, ces derniers ne demandent qu’un droit garanti par la constitution dans son article 55 qui stipule : Tous les citoyens ont droit au travail.

A décortiquer toutes les revendications de cette catégorie ignorée de la société par les autorités, l’on conclut que les chômeurs aspirent à la dignité.
Le Mouvement des jeunes indépendants pour le changement (MJIC) qui s’est assigné pour mission de soutenir tous les mouvements de contestation qui versent dans le sens de changement exprime son soutien indéfectible au Comité national pour la défense des droits de chômeurs.
Ce soutien se traduira par une campagne de mobilisation menée par notre Mouvement ainsi que par la présence physique de ses membres au Rassemblement.

Le MJIC appelle donc tous les chômeurs algériens à venir en masse à la place des Martyrs pour réaffirmer leur existence et exiger la satisfaction de la plate forme de revendications de leur comité.

Pour éviter tout débordement, nous invitons les services de sécurité à encadrer le rassemblement pacifique des chômeurs au lieu de l’empêcher.
Dans ce contexte, le MJIC tient à dénoncer avec force l’arrestation de la représentante du Comité national de la défense des droits des chômeurs à Mostaganem le mercredi 16 mars au centre-ville par la police ou moment où elle distribuait des tracts appelant au rassemblement de ce dimanche.
Le Mjic regrette en outre et dénonce la répression féroce et l’agression des jeunes chômeurs de Hassi Messaoud mercredi 16 mars par les gendarmes alors qu’ils protestaient pour dénoncer les pratiques « corruptionnelles » du bureau de main-d’œuvre de cette daïra.
Car, le temps n’est plus à la répression mais à la compréhension : le peuple veut faire tomber le système.
Le MJIC réitère son soutien à tout mouvement de protestation qui a pour but le changement radical et pacifique.

Le MJIC 18 Mars 2011/ Alger