Le groupe industriel Cevital et la société française Biophyres sont parvenus, mercredi en marge du Salon international de l’investissement de Béjaïa, à un accord de principe pour la création dans cette wilaya d’une usine de traitement et de transformation des déchets avicoles, annonce la chambre de commerce et d’industrie « Soummam ». « Les discussions entre les deux entreprises vont se poursuivre après le salon pour dégager la forme et les modalités de mise en œuvre de leur partenariat », a indiqué son président M. Abdelkader Hocini, qui a souligné que ce projet « se prédestine, notamment à la création d’une grosse unité pour la fabrication d’acides aminés ».

APS