Des chercheurs algériens résidant en France ont présenté, mardi à Alger, trois projets à travers lesquels ils désirent investir en Algérie. Les trois projets de recherche, portant sur l’informatique, la maintenance industrielle et la santé, ont été présentés à l’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique (ANVREDET), en présence de représentants du Fonds de garantie des crédits aux PME (FGAR), de l’Agence nationale pour le soutien de l’emploi des jeunes (ANSEJ), l’Agence nationale de développement de l’investissement (ANDI) et l’entreprise Investissement Algérie, ainsi que des universitaires. Les trois projets ont été choisis parmi 15 projets présentés à l’Institut de recherche et de développement de Montpellier (France), dans le cadre de la promotion du partenariat entre les deux rives de la Méditerranée, d’une part, et le transfert des technologies, d’autre part.

APS