L’opération de rachat de l’opérateur privé des services Internet EEPAD lancé par le groupe Algérie Télécom (AT) a échoué, a annoncé, samedi à Alger, le ministre de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication, Moussa Benhamadi. Le litige financier opposant l’EEPAD à AT réside dans une dette cumulée de cet établissement envers AT s’élevant à « plus de 4 milliards de DA », a précisé M. Benhamadi à la presse en marge de journées d’études sur le rôle des TIC dans la création de l’emploi. Il a ainsi estimé « impossible » que l’EEPAD puisse apurer une dette qui « dépasse la valeur même de l’entreprise », sans compter ses « dettes envers des banques et d’autres opérateurs », a relevé le ministre.

APS