Au moins 180.000 personnes âgées entre 20 et 39 ans sur un total supérieur à 300.000 sont consommatrices de drogues en Algérie, a-t-on appris dimanche auprès du centre national d’études et analyses pour la population, et le développement (CENEAP). « Parmi les 302.967 personnes consommatrices de drogues recensées en Algérie et âgées de 12 ans et plus, 180.679 sont âgées entre 20 et 39 ans », a indiqué à l’APS le directeur des études au CENEAP, Hocine Tahar. L’enquête a montré aussi que 94.438 consommateurs de drogues sont âgés de 40 ans et plus, alors que 24.675 autres sont âgés entre 16 et 19 ans et que 3.175 sont âgés de 12 à 15 ans. Elle a révélé que 2,15 % de la population enquêtée a expérimenté une ou plusieurs substances psychoactives dans la vie et que les hommes (3,50%) en ont plus expérimenté que les femmes (0,96%).

APS