Le Front Polisario a rejeté les allégations avancées vendredi à Washington par un ancien ministre libyen sur une prétendue présence de combattants du Front Polisario en Libye. « Le Front Polisario rejette de manière absolue et dans les termes les plus vigoureux les allégations faites ce jour, lors d’une conférence de presse donnée à Washington, par l’ancien ministre libyen, Ali Errishi, en réponse à une question de l’agence de presse marocaine sur une prétendue présence de combattants du Front Polisario en Libye », a affirmé le représentant du Front à Washington, M. Mouloud Saïd, dans un communiqué. « Le gouvernement sahraoui et le Front Polisario ne se sont jamais ingérés et ne s’ingéreront jamais dans les affaires intérieures de quelque nation que ce soit et une telle ingérence ne servirait ni les intérêts nationaux du peuple sahraoui, ni la noble cause qu’il défend », a souligné le responsable sahraoui.

APS