L’Union générale des étudiants libres (UGEL) a décerné jeudi à Alger au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika, la « médaille de l’Espoir », en reconnaissance aux « mesures incitatives exceptionnelles qu’il a décidées en faveur des jeunes algériens ». Les auteurs de cette initiative font référence aux mesures arrêtées en février par le conseil des ministres, notamment dans le domaine de la lutte contre le chômage et la précarité. La médaille a été remise à M. Mohamed Ali Boughazi, conseiller à la présidence de la République, lors du meeting organisé jeudi par l’Union à la coupole du complexe olympique Mohamed-Boudiaf (Alger). Le meeting a été organisé à l’occasion du 22e anniversaire de la création de l’UGEL qui coïncide avec les festivités commémorant la fête de la Victoire, célébrée le 19 mars, date anniversaire de l’entrée en vigueur du cessez-le-feu décrété entre l’ALN et les troupes d’occupation françaises, le 19 mars 1962. Plusieurs personnalités représentant différents partis politiques, ainsi que des représentants de la société civile ont pris part à ce rassemblement estudiantin.

APS