Les étudiants de l’Ecole normale supérieure (ENS) de Bouzaréah (Alger), en grève depuis le 21 février dernier, ont repris les cours à la faveur de la satisfaction de leurs revendications, a-ton appris auprès du directeur de l’ENS, M. Abdellah Kolli. « La reprise des études fait suite à une réunion entre l’administration et les représentants des étudiants dont les revendications tournaient notamment autour des correspondances entre les deux systèmes classique et LMD », a précisé à l’APS M. Kolli. Il a expliqué que les étudiants revendiquaient l’abrogation du décret présidentiel 10-315 et le maintien de l’ouverture du magister jusqu’à son extinction, rappelant que ces deux demandes ont été satisfaites lors du Conseil des ministres en février.

APS