Le directeur général de Renault-Algérie, Stéphane Galoustian, a confirmé que les négociations avec les autoriéts algériennes pour la mise en place (en Algérie) d’une usine de fabrication de véhicules de son groupe se poursuivent. « Je ne pense pas que les échanges que nous avons avec les autorités algériennes soient menés uniquement pour faire bien. Il y a forcément un objectif de concrétisation », a estimé M. Galoustian dans une déclaration à l’APS en marge du salon international de l’automobile d’Alger.

 

APS