L’Algérie compte quelque 2 millions d’habitations vétustes parmi les 7 millions d’habitations que compte le parc urbain national, a indiqué, jeudi à Alger, l’inspecteur général de l’urbanisme auprès du ministère de l’Habitat et de l’Urbanisme, Makhlouf Nait Saada. Ce vieux bâti date d’avant 1962 alors que cinq millions de logements ont été construits après l’indépendance. Rappelant les différents programmes nationaux visant l’élargissement du tissu urbain à travers le territoire national, M. Nait Saada a annoncé que 380.000 logements dont la majorité sont en cours de réalisation, sont inscrits au titre du plan quinquennal 2010-2014. Au titre du même plan, ajoute le même responsable, 180.000 aides de 700.000 DA sont accordées aux citoyens désirant effectuer des travaux de restauration après des études techniques.

APS