La commission chargée de l’organisation du référendum sur la révision de la constitution, tenu samedi en Egypte, a annoncé dimanche que 77% des électeurs ont voté « oui » lors de ce scrutin. Plus de 14 millions d’Egyptiens, soit 77,2% des électeurs, ont dit « oui » aux amendements proposés à la Constitution, plus de quatre millions (22,8%) ont dit « non », a affirmé le président de la commission Mohammed Attiya lors d’une conférence de presse. Selon ce responsable, près de 18,5 millions de personnes se sont rendues aux urnes soit 41% des 45 millions d’Egyptiens en âge de voter. Les amendements ont été préparés par une commission de juristes nommés par l’armée qui assure la direction du pays depuis la démission le 11 février dernier du président Hosni Moubarak sous la pression de la rue.

APS