Le gouvernement syrien a remis sa démission au président Bachar al-Assad qui l’a acceptée, annonce la télévision publique syrienne. Celle-ci intervient après deux semaines de manifestations hostiles au régime dans le pays.

(France 24)