Le président du parti « Ahd 54 » M. Ali Fawzi Rebaïne a plaidé samedi à Boumerdès pour un changement pacifique. Préconisant certaines mesures pour aboutir à ce changement, lors d’un meeting populaire, M. Rebaïne en a cité notamment « la constitution d’un gouvernement de transition formé de compétences et d’experts pour préparer une élection présidentielle anticipée » et « l’amendement de la constitution avec comme objectif la séparation des pouvoirs ».

APS