Les services de sécurité du département de Bouira (au sud-est d’Alger) ont désamorcé, dans la nuit de lundi à mardi, une bombe de fabrication artisanale, placée en un lieu très sensible de la ville de Bouira, a rapporté mardi l’agence de presse officielle APS citant une source sécuritaire.

L’engin a été découvert mardi aux environs de 2h30 locales (01h30 GMT), dissimulé dans un sac en plastique, sous une voiture en stationnement sur le « boulevard de la wilaya », une artère très fréquentée par les citoyens en ces soirées du mois sacré du ramadhan, a-t-on précisé.

Les services de sécurité, dont une équipe de déminage, ont très vite investi la place et sécurisé tout le périmètre, avant de procéder au désamorçage de la bombe, qui a été ensuite transportée à la sortie ouest de la ville de Bouira, où elle a été détruite.

Rappelons que dans la matinée de dimanche, un attentat kamikaze à la bombe a ciblé le siège de la première sûreté urbaine de Tizi Ouzou (à environ 100 kilomètres à l’est d’Alger), faisant 33 blessés « légers » (18 policiers et 15 civils), selon l’APS.

(Xinhua)