La Ligue arabe a appelé « l’ONU et les pays concernés à débloquer les avoirs et les biens » de la Libye, selon un communiqué publié dans la nuit de samedi à dimanche à l’issue d’une réunion extraordinaire des ministres des Affaires étrangères de la Ligue.

Les ministres « appellent le Conseil de sécurité et les pays concernés à assumer leur responsabilité dans ces circonstances difficiles que traverse le peuple libyen en abrogeant la décision de bloquer les fonds, les avoirs et les biens revenant à l’Etat libyen », selon le communiqué.

Ils ont également appelé « l’ONU à permettre au Conseil National de Transition (CNT, organe politique de la rébellion libyenne) d’occuper le siège de la Libye à l’ONU et dans ses diverses organisations ».

APS