Les gouvernements d’Europe et les Etats-Unis « sont en train de détruire Tripoli sous les bombes », a affirmé dimanche le président vénézuélien, Hugo CHavez, dans un discours, après avoir assisté à une messe au palais présidentiel de Caracas.

« Nous sommes en train de voir aujourd’hui les images qui montrent comment les gouvernements d’Europe, pas tous, sont en train de détruire Tripoli sous leurs bombes de même que le gouvernement soit-disant démocrate et démocratique des Etats-Unis », a déclaré Chavez, proche allié du colonel Mouammar Kadhafi.

Les bombes sont en train de tomber « sur les écoles, les hôpitaux, les maisons, les centres de travail, les champs. Prions Dieu pour le peuple libyen », a-t-il ajouté.

Chavez, qui a apporté son soutien au régime libyen depuis le début du soulèvement en février dernier, a encore indiqué que les forces étrangères « sont en train de commettre un massacre là-bas » sous prétexte de sauver des vies « pour s’emparer d’un pays et de ses richesses ».

Les rebelles sont entrés dans Tripoli dimanche et ont atteint dans la nuit la place Verte, en plein centre de la capitale, mais les partisans de Kadhafi maintenaient des « poches » de résistance, selon Mahmoud Jibril, un des principaux responsables du Conseil national de transition (CNT).

Source : afreekelection.com