Le fils aîné de Mouammar Kadhafi, Mohammad Kadhafi, a déclaré tôt lundi dans une interview à Al Djazira qu’il avait été arrêté par les rebelles et qu’il était en résidence surveillée.

«Des hommes armés encerclent ma maison, je suis à l’intérieur et ils sont à l’extérieur», a-t-il dit par téléphone de Tripoli.

«Ils disent qu’ils veulent assurer ma sécurité. Ils assiègent ma maison», a-t-il ajouté, des tirs résonnant en bruit de fond. «Les coups de feu viennent de ma maison», a-t-il dit avant que la ligne téléphonique ne soit coupée.

Reuters

(*) Titre de la rédaction