Des peines de prison allant de quatre mois à six ans ont été prononcées contre les 23 membres de la famille du président déchu tunisien Ben Ali et de son épouse, tandis que l’ancien chef de la sécurité Ali Seriati a été acquitté, selon le verdict rendu vendredi par la justice tunisienne.

Des peines de prison allant de quatre mois à six ans ont été prononcées contre les 23 membres de la famille du président déchu et de son épouse Leïla Trabelsi pour tentative de fuite et possession illégale de devises Ali Seriati, l’ancien chef de la sécurité du président déchu a quant à lui été acquitté par la justice qui le poursuivait pour complicité de falsification de passeport aidant à la fuite de Ben Ali et sa famille, selon des médias.

APS

Notez cet article